FORUM YANN DANH

Cinéma
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma de Joel Shumasher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Mer 3 Jan - 22:18

Bin shumasher c'est encore un autre probleme même esi je pourrais parelr des heures du discours limite faciste de chute libre, du coté réactionnaire de phone game ou encore de la propagande chrétienne de l'experience interdite.

Bin X3 est torché mais pour moi gothika aussi, pas au même niveau certes, mais en fait je crois juste que j'attends tout simplement BEAUCOUP mieux d'un type comme kasso.
Wink

Bon putain..... aaaargh je suis pressé on m'appelle pour bouffer je continue plus tard!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Baboula (adjoint du taulier)
avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Mer 3 Jan - 22:24

Citation :
Bin X3 est torché mais pour moi gothika aussi, pas au même niveau certes, mais en fait je crois juste que j'attends tout simplement BEAUCOUP mieux d'un type comme kasso.
Wink
Ah je le comprends.Qu'on soit en dessous de l'attente que l'on a d'un réal oki..parfois on arrive pas a faire autrement..mais perso , je trouve dommage a mon sens de ne peut pas réussir a faire la part des choses ..encore quand on est un spectateur "lambda" ca se comprend aisément..La bon oki Kitano, mais bon Laughing Wink surtout que le mec a jamais menti sur ce que serait le film .

kitano jackson a écrit:
Bin shumasher c'est encore un autre probleme même esi je pourrais parelr des heures du discours limite faciste de chute libre, du coté réactionnaire de phone game ou encore de la propagande chrétienne de l'experience interdite.
Le soucis kitano , c que je pourrais presque te rejoindre (faudrait que je revois surtout chute libre) mais le truc c que je te parle avant tout de chose d'un metteur en scene la ,ce serait un écrivain ,je comprendrais presque..yop , on peut juger quand meme du style d'un écrivain avant le fond de son truc non?


Citation :
Bon putain..... aaaargh je suis pressé on m'appelle pour bouffer je continue plus tard!!! lol!

Bon app. Wink

_________________
c'est l'chaos..mais je ne l' suis pas.


Dernière édition par le Mer 3 Jan - 23:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Danh
Le Taulier
avatar

Nombre de messages : 2923
Age : 42
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Mer 3 Jan - 22:26

En quoi chute libre est REAC?

A ce niveau on peut aussi voir TAXI DRIVER (que j'adore) comme une aplogie du racisme et de l'auto Justice?

Il ne faut pas mélanger : Discours d'un auteur
et CONSTAT d'un auteur...

A méditer. Wink

Ps: Quand à Gothika : Du bon film d'exploitation... TRES BIEN REALISé! KSO déchire même si je préfère un film comme assassin(S) je ne boude pas mon plaisir face à une bonne petit série B facon Gothika qui dans le genre (suffit de voir les autres prod dark Castle) Ba franchement il les met à l'amende!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tayelore
Baboula (adjoint du taulier)
avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Mer 3 Jan - 22:39

Yann Danh a écrit:
En quoi chute libre est REAC?

A ce niveau on peut aussi voir TAXI DRIVER (que j'adore) comme une aplogie du racisme et de l'auto Justice?
en y réfléchissant , je me souviens plutot que le film etait SURTOUT sur l'aliénation que favorisent les grandes villes.et de la le perso déconnait à plein tubes ..y avait meme la condamnation d'un vrai fasciste in ze movie ( un peu bcp cartoon tt de meme. Laughing ..mais le film avait un coté décalé Wink )

aprés on en a déja parlé , il me semble que Shumasher prone parfois des solutions simples a des probs complexes (phone game "tu vas t'excuser ou je te bute connard rambo Laughing )

bon aprés faudrait que je revoie les films.. Wink Ceci dit en terme de mise en scene whaouuh le mec quand il se la donne il scotche Shocked

Citation :
Il ne faut pas mélanger : Discours d'un auteur
et CONSTAT d'un auteur...

A méditer. Wink
Tout a fait , sinon , souvent un gros soucis ca (voir le discours de certains sur le soit disant coté anti Européen de Spielberg " dans la guerre des mondes la tite fille elle a dit que les terroristes venaient d'Europe" Laughing )

Citation :
Ps: Quand à Gothika : Du bon film d'exploitation... TRES BIEN REALISé! KSO déchire même si je préfère un film comme assassin(S) je ne boude pas mon plaisir face à une bonne petit série B facon Gothika qui dans le genre (suffit de voir les autres prod dark Castle) Ba franchement il les met à l'amende!
Ah ca , mais bon aprésss c vous qui voyezzzz Laughing Wink

_________________
c'est l'chaos..mais je ne l' suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 1:44

Yann Danh a écrit:
En quoi chute libre est REAC?

A ce niveau on peut aussi voir TAXI DRIVER (que j'adore) comme une aplogie du racisme et de l'auto Justice?

Il ne faut pas mélanger : Discours d'un auteur
et CONSTAT d'un auteur...

A méditer. Wink


Sauf que scorsese démontrait par sa mise en scène que les actes de travis étaient répréhenisble (mais justifiables.. ce qui rend le film dérangeant et paradoxal.) alors que shumasher donne raison a un personnage tres borderline en créant une sorte de cocon protecteur autour de lui et en le faisant passer pour un bon americain lambda qui un jour pete les plombs, tou ça aurait été louable si le dernier quart d'heure ne refletait pas une prise de conscience du personnage qui le fait passer dans le camp des héros nettoyeur de la pourriture qui gangraine la ville en brossant dans le sens du poil les adeptes de l'american way of life.
Sinon pour phone game le discours est quand même qu'il faut être un bon mari, ne pas tromper sa femme et être un bon petit gars si on ne veut pas prendre une bastos en pleine poire!!! Shocked alors le film est super bien foutu tendu et concis, vraiment réussi mais pour moi ça ne passe pas!!

donc je ne mélange rien du tout, je dresse mon propre constat sur celui que dresse shumacher, et franchement de mon point de vue chute libre n'est pas beau a voir, maintenant libre a chacun de livrer sa propre interpretation.

Sinon tayelroe oui je vois ce que tu veux dire sur le fond et la forme!! et de ce point de vue Shumasher pourrait être un bon artisan, mais entendons nous sur le terme tacheron, concretement c'est un mec qui va la tache pour le studio, et quand je parle de film de producteurs je vuex bien entendu parler de films qui ont été fait PAR les producteurs et qui rogne litteralement le mec qui est a la barre, a mon avis gothika est de ceux la, kasso a une patte une empreinte, gothika ne la porte jamais.
Maintenant bien sur que Gothika écrase n'importe quel autre prod dark catsle (en même temps c'est pas dur même mon curé chez les nudistes y arrive! Mr. Green ) mais en ce qui me concerne un film moins mauvais que les autres ça ne fait pas mon bonheur.

Sinon encore une fois je suis sur que kassova rattraper le coup (foireux pour moi mais ENCORE UNE FOIS ça n'engage que moi et ce n'est QU'UN POINT DE VUE nous sommes d'accord, je n'impose rien hein)
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Baboula (adjoint du taulier)
avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 2:12

Pour Shumasher pour des films comme tigerland , Phone game , ou Chute libre mouaiss , a partir du moment ou le mec a un vrai point de vue que l'on ne partage ou pas ( et perso je les commenterais plus le jour ou je les reverrais . la il me semble que c toi qui projette , mais tu as peut etre raison , je verrais Wink ) je ne vois pas en quoi on peut le qualifié de Yes man. Wink (Tacheron is not in my languuage , je l'utilise que pour qualifier un nullard , sorry my dearr it's meee Cool Laughing Wink )

maintenant sur le fond de ses films , en fait en réfléchissant sur phone game pour commencer (crois moi je l'ai bien fusillé le fond que je présumais de ce film sur le fond demandes à Yann ) et en demandant à tonton Shumasher (on an interview on ze net hein Laughing un Wink ) il apparait que son intention est plus de faire le procés de certains eccés d'une certaines American way of life qu'autre chose.

Quand on y pense ,Le perso de Farrell est tout de meme pas un clampin banal qui jour aprés jour hésite à tromper sa femme : c tout de meme un business man habillé à la derniere mode trés superficiel hurlant dans son téléphonne pour bien faire comprendre son importance .qui prend les autres pour des cons en te disant ce que tu veux bien entendre , en te donnant ce que tu veux , pour arriver à ses fins ..qui méprise les autres ..Qui finalement ne fait qu'entrenir un certain systeme qui n'est bon que pour celui qui est au top..et qui donc a peu de considération pour celui qui est en bas..bien un symbole d'une certaine Amérique , pas vraiment glorieuse pour moi..

perso évidemment je v pas dire que ca mérite la mort hein , mais est ce que ca ne mérite pas en ts cas une remise en question? ca je le pense .

et Shumasher le dit lui meme c plus ce systeme qui fait que quelqu'un peut meme devenir une star en racontant ce qu'il a bien envie de raconter sur un show tv Wink qui le gave qu'autre chose..si c réac que dire alors de De Palma qui lui fusille littérallemnt dans son Scarface une autre figure des eccés de l'American way of life?seulement voila , j'ai beau adoré Scarface , dans Phone Game il n'y a pas un background qui excuse quelque peu le mec...on parle pas d'un psychopate la .. on parle aussi la de responsabilisation individuelle, de choix moraux et perso j'y crois.Shumasher dit a l'arrivée surtout il me semble "arretes de faire le guignol , de te cacher et vas voir la femme que t'aimes" parce que c clair il l'aime , mais la fuit comme un mome.. si c réac alors que dire de Arronofky qui dit a son héros(entre autre) " t'aurais du profiter du temps que t'avais avec ta femme , avant que la mort l'emporte"

et c la qu'on arrive a chute libre, qui est justement peut etre un peu plus lége a ce ,niveau et qui maintenant que j'y ai réfléchit me fait douter d'autant plus sur ce que tu dis .. Laughing Wink

ma projection: Laughing si je me souviens bien ; il est quand meme dit au début du film que cet Américain lambda est un taffer de premiere "victime" d'un system .. .. et surtout en fait, qui n'aurait pas péter les plombs dans le film , depuis un moments du fait de sa vie de Working man Wink perdant au passage sa femme ...Donc je suis pas sur que le film se résume juste a : bien ce qu'il fait..En l'état comme ca , j'ai plus l'impression que l'Amérique a fait son propre" monstre"..et vu la scene "mc do" qu'on s'attaque plus a une certaine facon de vivre ,ou finalement on te dit d'etre quelqu'un de peinard meme si ce qu'on t'a promis est pas exactement ce que tu auras...de la il me semble que la rebellion du mec , le fait attaquer pas forcément juste aux gangs etc...mais entre autre des probs que l'Amérique a crée elle meme au meme titre que lui.... d'ailleurs il me semble que il arrete le nazi quand il essaye de "récupérer" son action .. il dit juste (en gros)qu'il veut avoir la paix point. de la (et malheureusement) il attaque aussi sa femme à la fin..c la ou j'ai un peu de mal a croire qu'on parle juste d'un gars qu'on va utiliser pour servir un discours fasciste..maintenant si réac veut dire s'attaquer à un systeme corrompu a ce moment la Eastwood a souvent fait dans le fascisme;)

De plus c la , ou j'ai tout de meme l'impression que le point de vue moral du film c tout de meme Duvall et pas Douglas qui si je me souviens bien ne fait pas l'apologie de l'auto défense..Bon aprés je l'ai vu y a longtemps donc dur dur.. et c quoi qu'il arrive une interprétation ..(et je me serais amusé Laughing ) je me trompe peut etre , et le souligne : je fais trés attention perso a ce genre de truc ..(je m'explique juste en dessous sur le pourqoaaaaaaaa Laughing )

Citation :
maintenant libre a chacun de livrer sa propre interpretation.
Ca me donne d'ailleurs envie de rebondir la dessus. ca tu vois ( que tu ai raison sur Shumasher ou pas)je suis ok enpartie. je m'explique : trop souvent encore récemment , j'ai lu des interprétation erronés .et quand je dis erronés ,alors meme que le réal n'était pas un manche ( parfois je veux bien la maladresse d'un réal voir d'un scénario peut nous faire comprendre autre chose que ce qu'il voulait dire) et que surtout ce meme réal qommentait via interview ce qu'il avait voulu dire , d'autres continuaient tt de meme a transformer (et à récupérer) son discours ! (il s'agissait de Verhoven , j'y reviendrais si tu veux)bien sur un réal peut aussi dire des choses s'en sans rendre compte , mais Verhoven par exemple me semble pas etre un frustré qui ne se connait pas bien .. mais c moi hein Laughing Wink

Donc ok , l'interprétation c bien ...sur 2001 ou un Lynch ......mais pas quand on fait dire à un réal des choses qui simplement nous "arrange"..(et encore une fois , je ne dis pas que c ton cas ,et je ne dis pas que j'ai raison sur ma "projection" Lol mais dans le doute allons chercher à la source Wink ) Imagines qu'un jour on aille balancer a tour de bras que en fait tu prones l'auto flagellation , voir l'auto mutilation ,, alors qu'en fait tu veux simplement parler des tortures (phyique et psychologique )que malheureusement parfois on s'inflige, parce que parce que parce que.. Wink

En ce qui concerne une appréciation de Gothika en comparaison à moins bien ..Ah mais moi pout te résumer mon point de vue c pas en référence a que j'apprécie un film ou pas.

c juste parce .. je trouve que c un bon film? Laughing Wink perso , j'ai meme pas maté les autres dark castle ! Laughing le plus dur , je le répète , quand on a un Gothika , (voir un autre film)qu"on t'a en plus pas menti sur la marchandise prendre un film pour ce qu'il est .. pas pour ce qu'on aurait voulu qu'il soit.

sur le manque de personnalité de Kasso sur Gothika pas ok sur tout le film.. , souvent oui Kasso emprunte a bcp de film du genre oui , mais ce ton si singulier si borderline , ce sentiment de malaise par moment lui appartient ,et je le reconnais bien.Alors oui j'aurais préféré un film 100 prct Kassovitzien genre Assassins .. mais encore une fois c pas ce qu'il avait promis , et surtout tu vois si l'on me dit que les rivieres Pourpres l'est un peu plus pour son discours , je prefere encore me taper un Gothika .. je m'y amuse un peu plus globalement .(meme si certaine scenes de RP sont jouissives ) Moins de probs vraiment génant deci dela (je parle surtout d'acting et de scénari..celui de Gothika est moyen oui , mais jamais bordélique et confus .)

au dela de ca , meme si oui je sais qu'il peut faire de plus grand film , je m'en tape un peu sur ce coup.. il avait promis un bon film d'exploitation c ce qu'il a fait(et on peut ne pas l'apprécier la n'est pas la question).. rien de moin rien de plus..aprés si on attend plus a la vision du film ,encore une fois c trés personnel. et pas trés juste vu les ambitions affichés..

_________________
c'est l'chaos..mais je ne l' suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 13:15

Tayelore a écrit:
à un systeme corrompu a ce moment la Eastwood a souvent fait dans le fascisme;)

Faudrait que je te retrouve l'interveiw carriere de Paul sharder de je ne sais plus quel mad movies il y explique tres bien la différence entre film fahiste et film sur le fachisme, et prend justement eastwood comme exemple, au même tittre que verhoeven prendre des personnages aux trendaces fachisantes ne veut pas dire que l'on fait un film fachiste, encore une fois tout dépend de ce que tu fais passer dans ta mise en scène, or pour reprendre ton exemple ne pas comrpendre l'ironie de Verhoeven est une chose, mais faut pas me faire croire que Shumasher est ironique ou cynique quand il fait phone game, l'experience interdite ou encore chute libre, encore une fois je ne dis pas que ce gars la est facho et sans doute est ce de la profonde maldresse, mais d'un point de vu de spectatuer je trouve cette maladresse dangereuse.




Citation :
Donc ok , l'interprétation c bien ...sur 2001 ou un Lynch ......mais pas quand on fait dire à un réal des choses qui simplement nous "arrange"..(et encore une fois , je ne dis pas que c ton cas ,et je ne dis pas que j'ai raison sur ma "projection" Lol mais dans le doute allons chercher à la source Wink ) Imagines qu'un jour on aille balancer a tour de bras que en fait tu prones l'auto flagellation , voir l'auto mutilation ,, alors qu'en fait tu veux simplement parler des tortures (phyique et psychologique )que malheureusement parfois on s'inflige, parce que parce que parce que.. Wink

Oui mais le jour ou on me dit un truc comme ça j'essaierai de me remttre en question , ça voudra dire que je n'ai pas réussi a faire passer mon message par la mise en scène, et que donc mon film est raté, qu'on ne s'y trompe pas la forme sert le fond a dans ma conception d'un film, et a la limite je préfere une fomre moins soigné sur un fond tétanisant que l'invere (même si l'idéal reste bien entendu d'avoir les deux).
Ensuite je vais peut être être dur mais si aller chercher a la source est bien évidemment la meilleur solution elle est hélas aussi souvent érroné par le système bisness, puisque les artistes préparent souvent un disours promo prompt a n'égratigner personne (et c'est pas forcément eux c'est le systeme qui veut ça)

Citation :
En ce qui concerne une appréciation de Gothika en comparaison à moins bien ..Ah mais moi pout te résumer mon point de vue c pas en référence a que j'apprécie un film ou pas.

Oui enfin je ne fais que répondre a yann vis a vis des prods dark castle. Wink

Citation :
c juste parce .. je trouve que c un bon film? Laughing Wink perso , j'ai meme pas maté les autres dark castle ! Laughing le plus dur , je le répète , quand on a un Gothika , (voir un autre film)qu"on t'a en plus pas menti sur la marchandise prendre un film pour ce qu'il est .. pas pour ce qu'on aurait voulu qu'il soit.

Oui et c'est ce que je fais, quand je vais voir Gothika je vais voir le dernier kasso, et la forme si elle est excellent est dénuée de fond et est surtout malheureusement en ce qui me concerne sans burne.
Je m'explique , en ce qui me concerne le film d'exploitation puisqu'on en parle c'est un pacte , un contrat implicite passé entre l'artiste et le spectateur, c'est dire bon ok j'accepte le coté bizness et raccoleur (et même peut être finir par "apprecier" ce racolage)mais en échange faut que ça claque et que ce soit inventif, l'exploitation est le terrain idéal pour l'experimentation, suffit de voir ce que nous ont livré les japonais dans les années 70, entre les films de norifumi suzuki, Teruo ishii ou encore kinji fukasaku (et je parle des japonais je pourrais tres bien parler des italiens des chinois ou des ricains comme Deodato, Martino, Sollima, et els autres)
Le probleme avec gothika c'est que passé sa forme que perso je trouve brouillone mais jolie (c'est indénaible objectivement) c'est que l'on se retrouve avec un film creux, plat et qui frise le ridicule.
C'est pour ça que (et c'est surement moi hein) cet argument de l'exploitation me passe au dessus, pour une raison simple, j'ai vécu mes plus grands moments de cinéma dans les films d'exploitation (et ceux qui lisent le blog le savent bien).
Du coup au contraire de toi (et c'est une vision que je respecte entendons nous bien Wink ) quand je vais voir un film d'exploitation je ne demande pas le minimum mais le maximum sinon j'ai l'impression de me faire entuber. Mr. Green

,
Citation :
je prefere encore me taper un Gothika .. je m'y amuse un peu plus globalement .(meme si certaine scenes de RP sont jouissives ) Moins de probs vraiment génant deci dela (je parle surtout d'acting et de scénari..celui de Gothika est moyen oui , mais jamais bordélique et confus .)

Les rivieres pourpres a au moins le mérite d'éxister au sein d'un système qui refuse ce genre de film la plupart du temps et a en plus quelques scènes dont je me souviens, gothika je peux pas en dire autant.

Enfin cela dit je l'ai pas revu depuis la sortie ciné le gothika, faudra peut être que je m'y replonge au moins pour recharger mon fusil!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Baboula (adjoint du taulier)
avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 13:28

kitano jackson a écrit:

Faudrait que je te retrouve l'interveiw carriere de Paul sharder de je ne sais plus quel mad movies il y explique tres bien la différence entre film fahiste et film sur le fachisme, et prend justement eastwood comme exemple, au même tittre que verhoeven prendre des personnages aux trendaces fachisantes ne veut pas dire que l'on fait un film fachiste, encore une fois tout dépend de ce que tu fais passer dans ta mise en scène, or pour reprendre ton exemple ne pas comrpendre l'ironie de Verhoeven est une chose, mais faut pas me faire croire que Shumasher est ironique ou cynique quand il fait phone game, l'experience interdite ou encore chute libre, encore une fois je ne dis pas que ce gars la est facho et sans doute est ce de la profonde maldresse, mais d'un point de vu de spectatuer je trouve cette maladresse dangereuse.
Faut pas te faire croire , faut pas te faire croire Laughing t'es rigolo , je te prends des exemples , et on avance le débat comment ? bahh attention c Shumasher qui est forcément maladroit!

ou peut etre que attentionn , on l'a pas compris Laughing Wink

la différence entre prendre un perso fascisant et faire un film fasciste?

vas rematter du coté d'un justicier dans la ville , elle est la la différence Wink


Citation :
Donc ok , l'interprétation c bien ...sur 2001 ou un Lynch ......mais pas quand on fait dire à un réal des choses qui simplement nous "arrange"..(et encore une fois , je ne dis pas que c ton cas ,et je ne dis pas que j'ai raison sur ma "projection" Lol mais dans le doute allons chercher à la source Wink ) Imagines qu'un jour on aille balancer a tour de bras que en fait tu prones l'auto flagellation , voir l'auto mutilation ,, alors qu'en fait tu veux simplement parler des tortures (phyique et psychologique )que malheureusement parfois on s'inflige, parce que parce que parce que.. Wink

Citation :
Oui mais le jour ou on me dit un truc comme ça j'essaierai de me remttre en question , ça voudra dire que je n'ai pas réussi a faire passer mon message par la mise en scène, et que donc mon film est raté,
Bah tiens , vas dire a Paulo de refaire son film alors , puis par la meme occase vas le dire a Darren aussi Laughing

Citation :
qu'on ne s'y trompe pas la forme sert le fond a dans ma conception d'un film, et a la limite je préfere une fomre moins soigné sur un fond tétanisant que l'invere (même si l'idéal reste bien entendu d'avoir les deux).
Ensuite je vais peut être être dur mais si aller chercher a la source est bien évidemment la meilleur solution elle est hélas aussi souvent érroné par le système bisness, puisque les artistes préparent souvent un disours promo prompt a n'égratigner personne (et c'est pas forcément eux c'est le systeme qui veut ça)
Bon alors , simplement ceux qu'on rien compris a Darren et Paulo ont raison en fait .. savent pas se faire comprendre
Citation :
En ce qui concerne une appréciation de Gothika en comparaison à moins bien ..Ah mais moi pout te résumer mon point de vue c pas en référence a que j'apprécie un film ou pas.

Oui enfin je ne fais que répondre a yann vis a vis des prods dark castle. Wink

Citation :
c juste parce .. je trouve que c un bon film? Laughing Wink perso , j'ai meme pas maté les autres dark castle ! Laughing le plus dur , je le répète , quand on a un Gothika , (voir un autre film)qu"on t'a en plus pas menti sur la marchandise prendre un film pour ce qu'il est .. pas pour ce qu'on aurait voulu qu'il soit.

Citation :
Oui et c'est ce que je fais, quand je vais voir Gothika je vais voir le dernier kasso, et la forme si elle est excellent est dénuée de fond et est surtout malheureusement en ce qui me concerne sans burne.
Citation :
Le probleme avec gothika c'est que passé sa forme que perso je trouve brouillone mais jolie (c'est indénaible objectivement)
kit , me sorts pas des trucs comme ca t'es pas objectif sur le coup Laughing
Tu répétes depuis le début que déja , tu parts pas avec le film que Kassovitz a annoncé.


Citation :
c'est que l'on se retrouve avec un film creux, plat et qui frise le ridicule
Subjectif.


,
Citation :
je prefere encore me taper un Gothika .. je m'y amuse un peu plus globalement .(meme si certaine scenes de RP sont jouissives ) Moins de probs vraiment génant deci dela (je parle surtout d'acting et de scénari..celui de Gothika est moyen oui , mais jamais bordélique et confus .)

Citation :
Les rivieres pourpres a au moins le mérite d'éxister au sein d'un système qui refuse ce genre de film la plupart du temps et a en plus quelques scènes dont je me souviens, gothika je peux pas en dire autant.
yop donc en fait on peut reprendre la ton exemple , "bah c pas parce que ce qui se fait est aileurs est mauvais que faut réhausser le truc"

encore une fois je prends un film pour ce qu'il est .et encore une fois malgrés que yop le scénar est faiblard que yop le film est assez hollywoodien , de bout en bous il est mieux tenu que les rivieres.. (et par moment aussi inventif)
Citation :
Enfin cela dit je l'ai pas revu depuis la sortie ciné le gothika, faudra peut être que je m'y replonge au moins pour recharger mon fusil!! Mr. Green
Maybe Wink

_________________
c'est l'chaos..mais je ne l' suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 14:01

Tu vas me prendre pour un ane mais j'ai rien compris a ton message précèdent!!! Shocked
j'ai eu beau essayer ... je crois que tu t'es emmelé les crayons dans les "quotes" scratch Wink

bon cela dit je vais pas pouvoir continuer ce débat cette semaine car je ne serais pas présent sur le net suite a un probleme informatique (disons que le peu de temps que je vais pouvoir passer sur le net je vais le passer sur le blog) du coup je déserte un peu tous les forums avec regret d'ailleurs (surtout quand un débat comem celui ci s'annonce Wink ) mais bon, garde toi au chaud pour quand je reviens!!!! salut

I'll be back!!
Revenir en haut Aller en bas
Gilz
Jan Kounen
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 14:07

Yo les filles, c'est pas Schumacher qu'il s'appelle le Monsieur ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.faireounepasfairedecinema.com/
Tayelore
Baboula (adjoint du taulier)
avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   Jeu 4 Jan - 14:07

kitano jackson a écrit:
Tu vas me prendre pour un ane mais j'ai rien compris a ton message précèdent!!! Shocked
j'ai eu beau essayer ... je crois que tu t'es emmelé les crayons dans les "quotes" scratch Wink

Laughing Maybe Wink je me relirais , je suis a la boure, mais la je vois pas Wink
ceci dit (et hormis les quotes ) perso j'ai un peu fais le tour , donc en gros démmerdes toiii Laughing Wink

bonne semaine et bon courage kit salut Very Happy

_________________
c'est l'chaos..mais je ne l' suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma de Joel Shumasher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma de Joel Shumasher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cage /Kidman Trespass de Joel Shumasher
» True Grit - Ethan et Joel Cohen
» Exposition de Joel Meyerowitz : Musée de la photographie
» Les projets de Joel Silver.
» Une autre petite : Joel Basic de chez Pipos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM YANN DANH :: Longs métrages, Courts métrages, Pubs, Clips... :: GENERAL-
Sauter vers: