FORUM YANN DANH

Cinéma
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la censure is back in france

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la censure is back in france   Dim 12 Nov - 14:54

Citation :
Évènement en France ! Pour la première fois, un film se voit interdit au moins de 18 ans pour sa violence et non pour son caractère sexuel explicite. En effet, Saw 3, dont la sortie est prévue le 22 novembre prochain, vient d'écoper du label classé X attribué lors de la dernière session plénière de la commission de classification des films.

Toutes la profession est en émoi car ce cas pourrait faire jurisprudence si ce visa d'exploitation est appouvé par le ministère de la Culture, qui doit encore ratifier cette décision. Outre le manque à gagner du fait d'un nombre de copies à la baisse qu'impose une telle classification, provoquant la colère du distributeur Metropolitan, c'est tout un pan de l'industrie qui se trouve menacé, à savoir le cinéma de genre, généralement ultra codifié et souvent second degré. Jusqu'à présent, seuls des films comme Baise-moi ou Ken Park, en raison de leur caractère sexuel, avaient subit les foudres de la censure tandis que le récent Shortbus, dont les scènes n'en sont pas moins explicites, se retrouve « seulement » interdit au moins de 16 ans.

Cette récente décision de la commission montre-t-elle un changement d'objectif de la commission de classification dont le nouveau credo est la mise en garde contre la violence gratuite, dont la série des Saw est la principale représentante (mais Saw 3 plus que Saw et Saw 2...) ?

Si cette décision venait à se confirmer, nous risquons d'assister à un durcissement de la censure, et la sortie de Saw 3 comme précédent serait à marquer d'une pierre blanche car elle deviendrait une date incoutournable de l'histoire de la censure française.

Votez sarko. salut
ça me tue.
Revenir en haut Aller en bas
fabmovie
yakayo Man (adjoint du Taulier)
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: la censure is back in france   Lun 13 Nov - 14:10

Ahhhhh lala on régresse, on régresse !!! La mise en garde et les interdictions au -12, -16 etc a toujours été une fumisterie très très arbitraire que celà soit au ciné ou en vidéo !!! On a vraiment l'impression souvent que les mecs regardent pas les films et tirent le papier avec l'age dessus au hasard dans un châpeau !!! Et effectivement si ça ça passe les réals ont pas finit d'être emmerdé et de s'arracher les cheveux !!! D'autant que celà sert à rien vu que les dvds sortiront ensuite !!! Si juste à une chose : tuer encore plus la distribution de l'horreur-fantastique au cinéma et sa fréquentation en salle !!! Châpeau les mecs bien joué !!!

pukel Thumb down puker

_________________
Book 01Casting
My Space
Captain DVD
2M Productions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Lun 13 Nov - 14:15

fabmovie a écrit:
Ahhhhh lala on régresse, on régresse !!! La mise en garde et les interdictions au -12, -16 etc a toujours été une fumisterie très très arbitraire que celà soit au ciné ou en vidéo !!! On a vraiment l'impression souvent que les mecs regardent pas les films et tirent le papier avec l'age dessus au hasard dans un châpeau !!! Et effectivement si ça ça passe les réals ont pas finit d'être emmerdé et de s'arracher les cheveux !!! D'autant que celà sert à rien vu que les dvds sortiront ensuite !!! Si juste à une chose : tuer encore plus la distribution de l'horreur-fantastique au cinéma et sa fréquentation en salle !!! Châpeau les mecs bien joué !!!

pukel Thumb down puker

Oui sans compter que dans le climat politique actuel la démarche peut apparaitre beaucoup plus pensé qu'il n'y parait , ainsi selon mon raisonnement , l'interdiction de saw 3 aux moins de 18 ans n'est pas une finalitée mais une maorce vers une démarche beaucoup plus importante , peridoe d'election , famille de france va forcément moter au créneau , les politicards vont les brosser dans le sens du poil , on tape sur la violence et sur le cul et on finit par avoir la capacité de se protéer contre toute forme de subversion...

Les grandes conquetes se sont faites pas a pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Lun 13 Nov - 18:18

Juste pour info :

La Commission de classification des films :

Les membres sont répartis en 4 collèges :
 celui des administrations avec des représentants des ministères de l’intérieur, de la justice, de l’éducation nationale, de la famille et de la jeunesse
 celui des professionnels du cinéma choisis par le ministre de la culture après consultation des principales organisations ou associations professionnelles et de la critique cinématographique
 celui des experts, comprend des représentants du monde médical ou spécialistes des sciences humaines qualifiés dans le domaine de la protection de l'enfance et de l'adolescence, un expert du ministère de la justice, un représentant du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, deux représentants désignés après consultation de l'Union nationale des associations familiales (UNAF) et de l'Association des maires de France et un représentant du Défenseur des enfants
 celui des jeunes (âgés de dix-huit à vingt-quatre ans à la date de leur nomination).
Trois d’entre eux sont proposés par les ministres de l'éducation nationale, de la jeunesse, de la famille. Le quatrième est choisi sur des listes de candidatures dressées par le Directeur général du CNC.


+ une sous-commission comprend 61 membres.

Elle est composée de femmes et d’hommes dont la diversité des âges et des origines socio-professionnelles (membres d’associations, représentants de diverses administrations, enseignants, étudiants, mères de famille, retraités, … ) assure la confrontation de points de vue différents.

En gros, faut pas voir QUE Sarko et sa campagne électorale derrière chaque censure Wink

Mon point de vue :

Je ne pense pas qu'il s'agisse de censurer un genre mais de "préserver" certains jeunes spectateurs d'images vues dans UN film (et non d'un genre de films).
Nous, adultes, on sait faire la part des choses. On sait qu'un meutre hyper violent au cinoche, ben c'est du cinoche. Prenons l'exemple de Doberman, on a tous pris ce film comme un "cartoon", au second degré (j'avais eu cette discution sur le forum de Jan, il y a longtemps, Jan était de mon avis si mes souvenirs sont bons)
Mais un ado de 16 par exemple qui est en pleine construction de sa personnalité, qui construit également ses repères dans notre société dans laquelle il évolue, comment peut-il prendre ses images ? OK, certains comme un divertissement. Mais pas tous...
C'est justement le "pas tous" qui peut être dangereux.

Le cas comparable : le X.
J'ai vu des éduc. et des infirmières scolaires faisant des interventions dans les classes de 3ième car les références sexuelles de certains jeunes étaient basées sur des scènes de films X. Ils ont construit leur référenciel personnel sexuel en reproduisant ce qu'ils voyaient dans les films X ( disponibilité et soumission totale des partenaires féminins...).

Vous allez me dire où est le comparable ?
La violence gratuite dans un film paraît facile et facilement reproductible dans la vie réelle pour un ado qui manque et/ou cherche ses repères.


Dernière édition par le Lun 13 Nov - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilz
Jan Kounen
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: la censure is back in france   Lun 13 Nov - 19:07

Mouais... je suis toujours partagé avec ce genre de débat.

On cherche toujours un responsable aux pétages de plombs de certains individus psychologiquement instables.
Récemment, on a eu droit à différents boucs-émissaires, souvenez vous :
- les mangas, les jeux vidéos, les jeux de rôle, Matrix, ...

Le siècle dernier, c'était quoi ? La littérature ?

Le siècle prochain, ce sera quoi ?


Le problème, c'est l'aspect "jurisprudence" de la chose, comme l'expliquait le premier post de Kitano jackson. Si on classe X "Saw 3", pourquoi ne pas également classer X le dernier De Palma dans lequel une voit une femme défigurée et coupée en deux, Robocop dans lequel on voit un type en décomposition exploser littéralement sur une bagnole, ou "Ne le dis à personne" où on voit le zizi de François Cluzet ?

Sans parler du fait que je ne vois pas pourquoi "Saw 3" ou tout autre film de genre un peu sanguinolent serait plus nuisible pour nos enfants que les massacres israélo-palestiniens retransmis par le JT de 20 heures, ou les discours de De Viliiers, qui puent l'obscurantisme et a xénophobie à 12km, et qui sont pourtant retransmis à la télé à des heures de grande écoute, sans aucun avertissement.

Qui décide de ce qui est bien et de ce qui est mal ?

Qui décide d'écouter ou de ne pas écouter ? De regarder ou de ne pas regarder ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.faireounepasfairedecinema.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 1:59

Laurent> il mes emble qu'a 16 ans on est plus un gamin , et que si on ne sait pas faire la part des chsoes a seize ans on ne saura pas la faire a dix huit , alors autant tout interdire aux moins de 75 ans a ce rythme.
Je pense que tu te trompes sur l'objectif , a mon avis sur la théorie du bain bouillant (impossible d'entrer dans un bain bouillant mais fais monter la temperature petit a petit et il est trop tard quand tu te rends compte que tu t'es brulé)
Encore une fois Famille de france va monter au créneau , les politiciens vont la jouer mousse a fond la caisse et je pense qu'il s'agit la du veritable objectif.
Quitte a proteger les têtes blondes autant anihiler sexe et violence au cinéma , la violence ça existe dans la vie tout comme le sexe et les enfants sont des adultes en devenir , tout leur montrer est stupide mais les proteger de tout l'est encore plus. (on va pas leur montrer saw 3 , mais a 16 ans on est plus un gosse)

Gilz> oui tout a fait tu comprends ou je veux en venir et pourquoi je trouve ça alarmant , anihiler toute violence pour pouvoir prévoir une protection anti subversif.
De plus on oublie tro souvent que l'art (même si saw 3 n'est pas une oeuvre d'art loin de la , mais la qualité de l'oeuvre n'est pas la question) est le reflet de la societé et non l'inverse.

Le probleme le plus grave finalement c'est que personne sauf moi ne semble être inquiet, ce qui confirme que leur démarche pourrait s'averer un succés , pourquoi tout le monde ne se bat il que pour sa propre gamelle? je veux dire les dix huit ans je les ai eu y a un baille , et pourtant je pense que ce combat me concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 2:46

kitano jackson a écrit:
Le probleme le plus grave finalement c'est que personne sauf moi ne semble être inquiet, ce qui confirme que leur démarche pourrait s'averer un succés , pourquoi tout le monde ne se bat il que pour sa propre gamelle? je veux dire les dix huit ans je les ai eu y a un baille , et pourtant je pense que ce combat me concerne.

Moi, je pense que tu te fais une montagne pour pas grand chose. Wink

-La censure existe déjà depuis longtemps sur nos écrans. Elle est essentiellement économique car elle fait peur aux annonceurs des grandes chaines. La prod Française s'en ressent (Ah toutes ces belles comédies franchouillardes Very Happy ). M6 censure régulièrement ses films (tous les Argentos y sont passés rambo ), Tf1 coupe même des épisodes de 24 alors qu'ils sont diffusés aux alentours de minuit scratch )...

-l'interdiction aux moins de 18 ans n'empêche nullement les moins de 18 de voir ces films. Ca les rends au contraire plus attirants (Ah le plaisir de l'interdit, c'était le bon temps geek ), et ils se rattraperont avec le superdvdextendeduncut thumleft qu'ils acheteront sans problèmes 6 mois après (ou ils enverront leur pôte à moustache à leur place bigsmurf ) Ou mieux ils le téléchargeront. batman

-Pour l'instant, rien n'indique que cette annonce concernant Saw 3 n'est pas un méchant coup de pub de Métro. Cool

-Pour finir, je vois pas le rapport avec Sarko. (dont l'auteur favori est quand même L F Céline affraid ). Sur ces question de censure/retour à l'ordre moral/Jésus revient, perso, j'aurai plus peur de Sego. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 11:27

kitano jackson a écrit:
mais a 16 ans on est plus un gosse

Je réagis juste sur ce point avec lequel je ne suis pas d'accord.
Ok, à 16 ans, on sait (et ça dépend des personnes) faire la différence entre un film et la réalité, mais à 16 ans, on est encore gosse. Dumoins, pas adulte du tout, faut pas rêver.

Après, est ce que cette censure est un acte odieux ou pas ? Ben, je reste un peu sans avis, n'ayant pas vu le film. Mais toute cette débauche de violence gratuite et souvent malsaine me gêne de plus en plus personnellement. La mort est devenue au cinéma un acte totalement anodin. Je ne sais pas si cetet désensibilisation est bonne ou pas. A priori, non. Mais bon, j'ai grandi avec des Die Hard et autres Freddy et ça n'a pas fait de moi un psychopathe avec le couteau entre les dents (encore que...Confused). Je ne sais pas. Il y a un débat fait et refait à amorcer peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 14:32

guncrazy a écrit:
kitano jackson a écrit:
Le probleme le plus grave finalement c'est que personne sauf moi ne semble être inquiet, ce qui confirme que leur démarche pourrait s'averer un succés , pourquoi tout le monde ne se bat il que pour sa propre gamelle? je veux dire les dix huit ans je les ai eu y a un baille , et pourtant je pense que ce combat me concerne.

Moi, je pense que tu te fais une montagne pour pas grand chose. Wink

-La censure existe déjà depuis longtemps sur nos écrans. Elle est essentiellement économique car elle fait peur aux annonceurs des grandes chaines. La prod Française s'en ressent (Ah toutes ces belles comédies franchouillardes Very Happy ). M6 censure régulièrement ses films (tous les Argentos y sont passés rambo ), Tf1 coupe même des épisodes de 24 alors qu'ils sont diffusés aux alentours de minuit scratch )...

-l'interdiction aux moins de 18 ans n'empêche nullement les moins de 18 de voir ces films. Ca les rends au contraire plus attirants (Ah le plaisir de l'interdit, c'était le bon temps geek ), et ils se rattraperont avec le superdvdextendeduncut thumleft qu'ils acheteront sans problèmes 6 mois après (ou ils enverront leur pôte à moustache à leur place bigsmurf ) Ou mieux ils le téléchargeront. batman

-Pour l'instant, rien n'indique que cette annonce concernant Saw 3 n'est pas un méchant coup de pub de Métro. Cool

-Pour finir, je vois pas le rapport avec Sarko. (dont l'auteur favori est quand même L F Céline affraid ). Sur ces question de censure/retour à l'ordre moral/Jésus revient, perso, j'aurai plus peur de Sego. lol!

Parce que tu prends le probleme a l'envers :

EXEMPLE LE PLUS RECENT: Pascal goubereau m'expliaquait il y a peu pourquoi la chaine dont il est le directeur des programmes n'avait pas pu diffuser la série des guinea pig :
La comission l'appelle la veille de la diffusion et lui dit , c'est du snufff vous ne pouveze pas diffuser ça.... ce q a quoi il réponde tres calmement que le snuff est bel et bien une légende urbaine , que ça n'existe pas et que guinea pig c'est tout sauf du snuff .
La gonzesse lui réponde qu'il peut faire ce qu'il veut et els diffuser , mais que la cassette sera visionné patr la comission qui décidera si le contenu ne mérite pas un changement d'interdiction et ne dervait pas etre interdit aux moins de 18 ans...
Or si l'on diffuse un film interdit aux moins de 18 ans sans certaines autorisations ou apres certains horaires on risque une lourde amende ou une peine de prison... résultat? les guinea pig ne sont pas diffusés.

Qu'on ne me dise donc pas que je fais une montagne de rien du tout , une interdiction aux moins de 18 ans c'est grave. (surtout en regarde de saw 3 qui n'est même pas aussi gore que le 2)
Quant au parfum de l'intersdit il existe également quant tu as 15 ans ou 14 ans ce 'nest as un argument , je le répète tout cela fait partie d'une campagne de retour de censure de plus en plus présent , demandons aux réals de films de genre qui vont être encore plus oprressé par la prod en cas de jurisprudence ce qu'ils en pensent..... c'est maintenant qu'il faut se réveiller pas quand la censure sera revenu pour de bon.

Enfin coparer saw 3 et céline peut faire sens dans ton esprit mais dans la tête des éliites politcardes la grande litterature et le "simple film de genre" ça ne se compare pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 14:35

Mezko a écrit:
kitano jackson a écrit:
mais a 16 ans on est plus un gosse

Je réagis juste sur ce point avec lequel je ne suis pas d'accord.
Ok, à 16 ans, on sait (et ça dépend des personnes) faire la différence entre un film et la réalité, mais à 16 ans, on est encore gosse. Dumoins, pas adulte du tout, faut pas rêver.

Après, est ce que cette censure est un acte odieux ou pas ? Ben, je reste un peu sans avis, n'ayant pas vu le film. Mais toute cette débauche de violence gratuite et souvent malsaine me gêne de plus en plus personnellement. La mort est devenue au cinéma un acte totalement anodin. Je ne sais pas si cetet désensibilisation est bonne ou pas. A priori, non. Mais bon, j'ai grandi avec des Die Hard et autres Freddy et ça n'a pas fait de moi un psychopathe avec le couteau entre les dents (encore que...Confused). Je ne sais pas. Il y a un débat fait et refait à amorcer peut être.

Alors mettons des interdictions aux moins de 13 14 15 16 17 18 19 20 ans...... ça n'a aucun sens en sois si ce n'est de ramener quelque chose plus gros du moins je le pense.

Violence gratuite et malsaine? on est plus dans les années 70!! la violence est de plus en plus asseptisé de nos jours au cinoche et c'est justement quand enfin on fait unr etour a un vrai cinéma de genre gore et violent que la censure commence a tirer dans les patets...
quant a un coup de pub de metro , vu qu'il perd un public et voit son, nombre de copie réduit je ne pense pas... mais ça reste une idée plausible , auquel cas je crierais quand même au scandale mais pour d'autres raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 14:40

Le système des interdictions actuel est suffisant je pense, pas la peine d'en faire plus.

Les films des années 70, et je ne parle pas des films de série Z, étaient quand même beaucoup plus intelligents que les Saw et autres fumisteries du genre. Quand on voit la violence des films de Peckinpah, Fukasaku ou Scorsese de cette époque, on se dit que c'est quand même autre chose.

Le problème avec le "nouveau cinéma de genre", c'est qu'il n'y a rien de nouveau. C'est du déjà vu en moins bien... Dans les années 70, puisqu'on parlait de cette époque, il y avait véritablement de l'innovation, à tous les niveaux. Ces nouveaux films sont d'un conformisme assez pénible pour moi. Il y en a quelques qui tirent leur épingle du jeu, mais jamais rien de renversant. Ca reste très poseur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 14:52

Mezko a écrit:
Le système des interdictions actuel est suffisant je pense, pas la peine d'en faire plus.

Les films des années 70, et je ne parle pas des films de série Z, étaient quand même beaucoup plus intelligents que les Saw et autres fumisteries du genre. Quand on voit la violence des films de Peckinpah, Fukasaku ou Scorsese de cette époque, on se dit que c'est quand même autre chose.

Le problème avec le "nouveau cinéma de genre", c'est qu'il n'y a rien de nouveau. C'est du déjà vu en moins bien... Dans les années 70, puisqu'on parlait de cette époque, il y avait véritablement de l'innovation, à tous les niveaux. Ces nouveaux films sont d'un conformisme assez pénible pour moi. Il y en a quelques qui tirent leur épingle du jeu, mais jamais rien de renversant. Ca reste très poseur.

Tu preches un converti bien sur (encore qu'on assiste a un vrair etour avec des mecs comme aja) et je pense également que les interdictions actuelle sont suffisantes , c'est la raison de mon agacement.... plus c'est creux moins c'est dangereux ... on fait unr etour en arriere.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 14:55

Ben je pense qu'au contraire, plus c'est creux, plus c'est dangereux. La violence des films "intelligents" a beaucoup plus d'impact positif que celle de films comme Saw. J'ai quand même lu des commentaires ou le Jiggsaw passe pour un héros... Confused

Pour Aja, je t'avoue que j'attends son prochain film: Haute Tension avait la forme et pas le fond, La colline.., le fond mais pas la forme (bien que le film soit parfaitement maitrisé). Donc, peut être fera t il sa synthèse au prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 15:08

Mezko a écrit:
Ben je pense qu'au contraire, plus c'est creux, plus c'est dangereux. La violence des films "intelligents" a beaucoup plus d'impact positif que celle de films comme Saw. J'ai quand même lu des commentaires ou le Jiggsaw passe pour un héros... Confused

Pour Aja, je t'avoue que j'attends son prochain film: Haute Tension avait la forme et pas le fond, La colline.., le fond mais pas la forme (bien que le film soit parfaitement maitrisé). Donc, peut être fera t il sa synthèse au prochain ?

je pense pas que plus ce soit creux plus ce soit dangereux , apres tout jigsaw passe pour un héros? au même titre que freddy , jason , michael myers , chucky et les autres figures mythiques de l'horreur , du point de vu du pouvoir plus c'est plein de sens plus c'est dangereux , la majeur partie des mecs que tu cites plus haut étant des cinéastes éminemment subversifs...
Maintenant si c'est ce que tu veux dire , je pense pas que le cinéma puisse être (surtout lorsqu'il est creux) dangereux pour qui que ce soit , y compris sans recul possible , encore une fois le cinéma est forgé par la societée mais ne la forge pas..... " bouhouhouhouh j'ai tué ma camarade de classe , c'est la faute du jigsaw killer" mouais.... honnetement on atellement essayé de me la refourguer celle la qu'elle me fait aujorud'hui doucement rire.... "on a retrouvé des BD de sin city dans la chambre de l'assassin tsouin tsouin tsouin " et on se demande pas comment il a fait pour se retrouver avec uns ac bourré de flingues.....

Bon tout ça pour se demander si la censure est justifiée? ça dépend ; si on prone la liberté d'expression a tout prix , il faut accepter de voir ou lire des choses qui nous dérangent .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 15:17

Mais je suis parfaitement d'accord avec une grande partie de ton post.
Seulement, que toi ou moi nous comprenions que la violence gratuite et débile de Saw est inoffensive dans notre quotidien, ok, mais le truc, c'est qu'il y a de nombreux gens que l'on peut qualifier de "simples d'esprit", qui fonctionne en mode binaire sans nuance possible. Et c'est là où ça devient dangereux. Bien entendu, je ne dirai jamais que tel film ou tel livre sera la cause d'un crime crapuleux ou sordide, mais on ne peut pas nier le fait qu'une oeuvre puisse influencer le jugement. Ca n'explique pas tout, bien entendu, mais je pense que les réalisateurs devraient être plus consciencieux vis à vis de la violence qu'ils véhiculent.

Tu cites Freddy et Jason, mais soyons francs, ces deux personnages évoluent dans des films où on sent le côté guignolesque des situations. Pour Saw par exemple, ça cherche à faire du malsain et du "réaliste", et là, ça ne passe pas avec moi. Donc, non seulement le film n'est pas réussi mais il véhicule quelque chose que je trouve dangereux.

Je pense que la censure peut être justifiable, après, est elle tout le temps nécessaire. Non, probablement pas. Et le comité de censure doit bien choisir ses cibles. Si ça se trouve, l'interdiction au moins de 18 ans du film de Bouseman (Mr.Red) lui fera de la pub ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 15:27

Mezko a écrit:
Mais je suis parfaitement d'accord avec une grande partie de ton post.
Seulement, que toi ou moi nous comprenions que la violence gratuite et débile de Saw est inoffensive dans notre quotidien, ok, mais le truc, c'est qu'il y a de nombreux gens que l'on peut qualifier de "simples d'esprit", qui fonctionne en mode binaire sans nuance possible. Et c'est là où ça devient dangereux. Bien entendu, je ne dirai jamais que tel film ou tel livre sera la cause d'un crime crapuleux ou sordide, mais on ne peut pas nier le fait qu'une oeuvre puisse influencer le jugement. Ca n'explique pas tout, bien entendu, mais je pense que les réalisateurs devraient être plus consciencieux vis à vis de la violence qu'ils véhiculent.

Tu cites Freddy et Jason, mais soyons francs, ces deux personnages évoluent dans des films où on sent le côté guignolesque des situations. Pour Saw par exemple, ça cherche à faire du malsain et du "réaliste", et là, ça ne passe pas avec moi. Donc, non seulement le film n'est pas réussi mais il véhicule quelque chose que je trouve dangereux.

Je pense que la censure peut être justifiable, après, est elle tout le temps nécessaire. Non, probablement pas. Et le comité de censure doit bien choisir ses cibles. Si ça se trouve, l'interdiction au moins de 18 ans du film de Bouseman (Mr.Red) lui fera de la pub ?

Le probleme c'est que je pense que les institutions sont tenues par des bien assis , laisser censurer une oeuvre aussi gratuite et violente soit elle (et nulle aussi parce que saw 3 fallait quand même avoir envie de le faire hein...) c'est prendre le risque par la sutie de laisser censurer des oeuvres autres.... et ça ça me dévecte encore plus que tout autre chose....

Quant a la pub surement que ça lui en fera , mais la pub se fera a ce niveau a des gamins de 14 ans.... toi et moi on s'en fout on a amplement dépassa é nos 18 piges et on est même en age de voir les films de tracy lord et tabatha cash!! Mr.Red
le parfum de l'interdit c'est bien quand c'est interdit (hé oui ça peut paraitre con comme ça mais bon...) ..... à 16 ans , si l'on est pas un adulte , on sait au moins ce que c'est que la violence , et comme le suggerait un ami sur un forum , plutot que d'interdire , pourquoi pas par exemple entamer une campagne de "désamroçage" de la violence du film , en passant par exemple avant un making off , pour bien specifier que tout ceci n'est qu'un film.... et que la violence dépeinte est purement cinématographique...
Le chemin emprunté serait a mon sens bien plus intelligent et surtout plus sain (et moins tendancieux ) que celui de l'interdiction aux mineurs....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 18:32

kitano jackson a écrit:

Parce que tu prends le probleme a l'envers :

EXEMPLE LE PLUS RECENT: Pascal goubereau m'expliaquait il y a peu pourquoi la chaine dont il est le directeur des programmes n'avait pas pu diffuser la série des guinea pig :
La comission l'appelle la veille de la diffusion et lui dit , c'est du snufff vous ne pouveze pas diffuser ça.... ce q a quoi il réponde tres calmement que le snuff est bel et bien une légende urbaine , que ça n'existe pas et que guinea pig c'est tout sauf du snuff .
La gonzesse lui réponde qu'il peut faire ce qu'il veut et els diffuser , mais que la cassette sera visionné patr la comission qui décidera si le contenu ne mérite pas un changement d'interdiction et ne dervait pas etre interdit aux moins de 18 ans...
Or si l'on diffuse un film interdit aux moins de 18 ans sans certaines autorisations ou apres certains horaires on risque une lourde amende ou une peine de prison... résultat? les guinea pig ne sont pas diffusés.

Qu'on ne me dise donc pas que je fais une montagne de rien du tout , une interdiction aux moins de 18 ans c'est grave. (surtout en regarde de saw 3 qui n'est même pas aussi gore que le 2)
Quant au parfum de l'intersdit il existe également quant tu as 15 ans ou 14 ans ce 'nest as un argument , je le répète tout cela fait partie d'une campagne de retour de censure de plus en plus présent , demandons aux réals de films de genre qui vont être encore plus oprressé par la prod en cas de jurisprudence ce qu'ils en pensent..... c'est maintenant qu'il faut se réveiller pas quand la censure sera revenu pour de bon.

Enfin coparer saw 3 et céline peut faire sens dans ton esprit mais dans la tête des éliites politcardes la grande litterature et le "simple film de genre" ça ne se compare pas...

Et moi je pense que tu ne prends pas le problème du bon côté Very Happy

Pour toi le problème de la censure est avant tout politique alors que pour moi il est tout simplement économique. Ce n'est pas untel ou untel homme politique qui dicte aux chaines de tv, aux producteurs etc... ce qui doit figurer ou non dans leur films ou dans leur programmes, ce sont les annonceurs qui font pression pour que tous les programmes soit "pubable". ou "Primetamable"
Il y a bien sur des ecxeptions comme pour l'affaire des Guinéa pig, mais en meme temps on parle de Guinéa pig c'est à dire des film qui cherchent les ciseaux pour se faire couper et ainsi entretenir leur réputation Choc.
Des mamies morales ou des grand spère réac y en a toujours eu dans toutes les institutions (voir recemment l'affaire CNC/ Barassat), les pressions qu'ils exercent est quand même anecdotiques (voire l'affaire famille de France/jeux vidéo violents :
- "on veut une signalétique plus visible sur les jeux viol"ents! Evil or Very Mad
-"y'en a déjà une c'est suffisant albino "
-"Ah bon d'accord Ok silent

Je pense sincèrement qu'ils y a des problèmes plus inquiétant pour la création audio visuelle qui se profilent :


L'avenir du petit écran passe-t-il par la pub ? C'est ce que pensent le ministres européens de la Culture qui veulent assouplir les règles de l publicité à la télé. Réunis hier à Bruxelles pour débattre de la directive «Télévision sans frontières», les ministres sont tombés d'accord sur le orientations générales de ce texte qui, depuis 1989, fixe des règle communes pour les petits écrans européens (1). Pour cette troisièm révision depuis sa création, il s'agit cette fois de l'adapter aux nouvelle technologies. Principale polémique : la question des coupures pub qu pourront s'allonger et se multiplier. Dans le texte actuel, il ne peut y avoi de spot que toutes les 30 minutes, sauf pour les documentaires et les films où ils ne peuvent intervenir que toutes les 45 minutes. Désormais, la norm sera de 30 minutes, les programmes de variétés ou de sport échappant toute limitation. Cependant, la publicité ne pourra pas dépasser 20 % pa heure de diffusion. Le Bureau européen des unions de consommateur (BEUC) a calculé que, dans un film de 105 minutes, le projet autorisera troi coupures, au lieu de deux actuellement
Autre grand sujet de discussion : le placement de produit qui consiste à faire utiliser par le héros d'un film telle voiture ou telle montre. Cette pratique sera théoriquement interdite, à la demande insistante de l'Allemagne. Cependant, chaque Etat pourra demander une dérogation, sauf pour les programmes pour enfants.. Face à ces assouplissements, la France a obtenu des contreparties visant à soutenir la création audiovisuelle et cinématographique. La disposition, qui incite les chaînes à réserver au moins 10 % de leur temps d'antenne «à des oeuvres européennes émanant de producteurs indépendants», est aussi inchangée. Face aux craintes des associations de consommateurs, la commissaire européenne à la société de l'information et aux médias, Viviane Reding, a assuré que l'Europe n'aura pas pour autant «une télévision à l'américaine». Et la bataille n'est pas finie. Le parlement européen doit se prononcer à son tour en décembre.

rambo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mar 14 Nov - 19:23

guncrazy a écrit:
kitano jackson a écrit:

Parce que tu prends le probleme a l'envers :

EXEMPLE LE PLUS RECENT: Pascal goubereau m'expliaquait il y a peu pourquoi la chaine dont il est le directeur des programmes n'avait pas pu diffuser la série des guinea pig :
La comission l'appelle la veille de la diffusion et lui dit , c'est du snufff vous ne pouveze pas diffuser ça.... ce q a quoi il réponde tres calmement que le snuff est bel et bien une légende urbaine , que ça n'existe pas et que guinea pig c'est tout sauf du snuff .
La gonzesse lui réponde qu'il peut faire ce qu'il veut et els diffuser , mais que la cassette sera visionné patr la comission qui décidera si le contenu ne mérite pas un changement d'interdiction et ne dervait pas etre interdit aux moins de 18 ans...
Or si l'on diffuse un film interdit aux moins de 18 ans sans certaines autorisations ou apres certains horaires on risque une lourde amende ou une peine de prison... résultat? les guinea pig ne sont pas diffusés.

Qu'on ne me dise donc pas que je fais une montagne de rien du tout , une interdiction aux moins de 18 ans c'est grave. (surtout en regarde de saw 3 qui n'est même pas aussi gore que le 2)
Quant au parfum de l'intersdit il existe également quant tu as 15 ans ou 14 ans ce 'nest as un argument , je le répète tout cela fait partie d'une campagne de retour de censure de plus en plus présent , demandons aux réals de films de genre qui vont être encore plus oprressé par la prod en cas de jurisprudence ce qu'ils en pensent..... c'est maintenant qu'il faut se réveiller pas quand la censure sera revenu pour de bon.

Enfin coparer saw 3 et céline peut faire sens dans ton esprit mais dans la tête des éliites politcardes la grande litterature et le "simple film de genre" ça ne se compare pas...

Et moi je pense que tu ne prends pas le problème du bon côté Very Happy

Pour toi le problème de la censure est avant tout politique alors que pour moi il est tout simplement économique. Ce n'est pas untel ou untel homme politique qui dicte aux chaines de tv, aux producteurs etc... ce qui doit figurer ou non dans leur films ou dans leur programmes, ce sont les annonceurs qui font pression pour que tous les programmes soit "pubable". ou "Primetamable"
Il y a bien sur des ecxeptions comme pour l'affaire des Guinéa pig, mais en meme temps on parle de Guinéa pig c'est à dire des film qui cherchent les ciseaux pour se faire couper et ainsi entretenir leur réputation Choc.
Des mamies morales ou des grand spère réac y en a toujours eu dans toutes les institutions (voir recemment l'affaire CNC/ Barassat), les pressions qu'ils exercent est quand même anecdotiques (voire l'affaire famille de France/jeux vidéo violents :
- "on veut une signalétique plus visible sur les jeux viol"ents! Evil or Very Mad
-"y'en a déjà une c'est suffisant albino "
-"Ah bon d'accord Ok silent

Je pense sincèrement qu'ils y a des problèmes plus inquiétant pour la création audio visuelle qui se profilent :


L'avenir du petit écran passe-t-il par la pub ? C'est ce que pensent le ministres européens de la Culture qui veulent assouplir les règles de l publicité à la télé. Réunis hier à Bruxelles pour débattre de la directive «Télévision sans frontières», les ministres sont tombés d'accord sur le orientations générales de ce texte qui, depuis 1989, fixe des règle communes pour les petits écrans européens (1). Pour cette troisièm révision depuis sa création, il s'agit cette fois de l'adapter aux nouvelle technologies. Principale polémique : la question des coupures pub qu pourront s'allonger et se multiplier. Dans le texte actuel, il ne peut y avoi de spot que toutes les 30 minutes, sauf pour les documentaires et les films où ils ne peuvent intervenir que toutes les 45 minutes. Désormais, la norm sera de 30 minutes, les programmes de variétés ou de sport échappant toute limitation. Cependant, la publicité ne pourra pas dépasser 20 % pa heure de diffusion. Le Bureau européen des unions de consommateur (BEUC) a calculé que, dans un film de 105 minutes, le projet autorisera troi coupures, au lieu de deux actuellement
Autre grand sujet de discussion : le placement de produit qui consiste à faire utiliser par le héros d'un film telle voiture ou telle montre. Cette pratique sera théoriquement interdite, à la demande insistante de l'Allemagne. Cependant, chaque Etat pourra demander une dérogation, sauf pour les programmes pour enfants.. Face à ces assouplissements, la France a obtenu des contreparties visant à soutenir la création audiovisuelle et cinématographique. La disposition, qui incite les chaînes à réserver au moins 10 % de leur temps d'antenne «à des oeuvres européennes émanant de producteurs indépendants», est aussi inchangée. Face aux craintes des associations de consommateurs, la commissaire européenne à la société de l'information et aux médias, Viviane Reding, a assuré que l'Europe n'aura pas pour autant «une télévision à l'américaine». Et la bataille n'est pas finie. Le parlement européen doit se prononcer à son tour en décembre.

rambo

C'est quand même marrant comment tout le monde prend comme pretexte a l'inaction qu'il y a des problemes plus importants , putain les gars y a pas de sous combats!! et tous sont liés!!! ETROITEMENT!!!!!

TOUT EST LIE , le probleme du cincohe actuellement c'est qu'il attire les masses , et que les masses c'est dangereux , il faut se proteger , c'est autant politique qu'économique , pourquoi penses tu que toutes les dictatures muselent l'art?
Le truc c'est tout simplement de se dire que la politqiue et l'economique sont aujourd'hui indisociables , alors a mon sens seulement on peut voir le probleme dans son ensemble.

Et le probleme est le suivant , la france est l'un des seuls pays ou la censure n'a pas de réel pouvoir , voir le royame uni ou les states , un pays de libre expression artistique en somme... sous estimer le pouvoir de l'art c'est faire une grosse erreur , erreur que ne commettent pas les politiques , l'art ou le divertissement ne doit pas échapper a leur controle , tout est une question de controle , controler la politque pour controler l'economie , on en est plus au stade des pressions mais bel et bien au stade de l'action.

Cette action est concrètelment la suivante , relancer les interdictions aux moins de 18 ans pour exercer un controle sur la prod , moins de FRONTIERES plus de BRICE DE NICE l'économie ne s'en ressent pas... et la tout de suite maintenant au vu des premieres images j'aimerais bien voir la tête de xavier gens qui vient de finir son montage....

Le probleme est plus grave que ce que l'on peut penser.
Revenir en haut Aller en bas
fabmovie
yakayo Man (adjoint du Taulier)
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mer 15 Nov - 21:03

C'est pas le cinéma qu'il faut censuré et pas montré aux gosses ce sont les journaux télévisés !!! A partir du moment que l'ado est accompagné lors de sa vision, qu'il y a dialogue et explication, je pense que l'on peut en montrer une bonne partie des films ciné, je parle pas des trash et extreme c'est autre chose !!! Car tout ceci est du cinéma et peut être expliqué ou justifier et démistifié !!! J'ai montré par exemple "Facteur Humain" aux ados de mon foyer c'est pas pour autant qu'ils ont péter les plombs et pourtant y a des cas puisque c'est un foyer du ministère de la justice !!! Pourquoi ??? Parce que j'étais avec eux qu'on a regardé, dialogué, posé des questions, expliqué et c'est passé comme une lettre à la poste !!! On peut faire de même pour le reste, tandis que les infos, les 3/4 on peut en débattre, mais pour la pluspard des faits divers atroces celà reste injustifiables !!! Donc c'est les infos qui devraient avoir leur logo de merde -16 ou -18 et pas les films !!! Juste pour infos et avertissements mais pas qu'ils nous cassent les couilles avec leur censure et interdictions !!!

_________________
Book 01Casting
My Space
Captain DVD
2M Productions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Mer 15 Nov - 21:15

fabmovie a écrit:
C'est pas le cinéma qu'il faut censuré et pas montré aux gosses ce sont les journaux télévisés !!! A partir du moment que l'ado est accompagné lors de sa vision, qu'il y a dialogue et explication, je pense que l'on peut en montrer une bonne partie des films ciné, je parle pas des trash et extreme c'est autre chose !!! Car tout ceci est du cinéma et peut être expliqué ou justifier et démistifié !!! J'ai montré par exemple "Facteur Humain" aux ados de mon foyer c'est pas pour autant qu'ils ont péter les plombs et pourtant y a des cas puisque c'est un foyer du ministère de la justice !!! Pourquoi ??? Parce que j'étais avec eux qu'on a regardé, dialogué, posé des questions, expliqué et c'est passé comme une lettre à la poste !!! On peut faire de même pour le reste, tandis que les infos, les 3/4 on peut en débattre, mais pour la pluspard des faits divers atroces celà reste injustifiables !!! Donc c'est les infos qui devraient avoir leur logo de merde -16 ou -18 et pas les films !!! Juste pour infos et avertissements mais pas qu'ils nous cassent les couilles avec leur censure et interdictions !!!

200% d'accord.
Mais, par exemple, sur un film comme Saw, quel genre de dialogue tu peux entamer ? Je ne dis pas qu'il faut censurer à tout prix, mais juste que les réals soit un peu plus consciencieux dans leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Jeu 16 Nov - 0:25

Mezko a écrit:
fabmovie a écrit:
C'est pas le cinéma qu'il faut censuré et pas montré aux gosses ce sont les journaux télévisés !!! A partir du moment que l'ado est accompagné lors de sa vision, qu'il y a dialogue et explication, je pense que l'on peut en montrer une bonne partie des films ciné, je parle pas des trash et extreme c'est autre chose !!! Car tout ceci est du cinéma et peut être expliqué ou justifier et démistifié !!! J'ai montré par exemple "Facteur Humain" aux ados de mon foyer c'est pas pour autant qu'ils ont péter les plombs et pourtant y a des cas puisque c'est un foyer du ministère de la justice !!! Pourquoi ??? Parce que j'étais avec eux qu'on a regardé, dialogué, posé des questions, expliqué et c'est passé comme une lettre à la poste !!! On peut faire de même pour le reste, tandis que les infos, les 3/4 on peut en débattre, mais pour la pluspard des faits divers atroces celà reste injustifiables !!! Donc c'est les infos qui devraient avoir leur logo de merde -16 ou -18 et pas les films !!! Juste pour infos et avertissements mais pas qu'ils nous cassent les couilles avec leur censure et interdictions !!!

200% d'accord.
Mais, par exemple, sur un film comme Saw, quel genre de dialogue tu peux entamer ? Je ne dis pas qu'il faut censurer à tout prix, mais juste que les réals soit un peu plus consciencieux dans leur travail.

Pour faire simplemezko je dirais que je suis amplement d'accord a&vec toi ,saw 3 est un film honteux, mais mon discours c'est de se demander si il nefaut pas préserver la liberté d'expression a tout prix quitte a être obligé de se fanner des films irresponsables et cons... Apres tout l'un des propres de la liberté d'expression c'est le droit de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Jeu 16 Nov - 0:40

je vous poste la réponse a ce même débat d'un type d'un autre forum , untype que j'apprecie et qui pointe du doigt une grande partie du probleme:

Citation :
ce que veut peut etre dire kitano, c'est que ce phénomène de durcissement de l'avis du CNC à l'encontre d'oeuvres comme Saw 3 tient , oui, d'un climat général qui tente à hausser le ton contre toute forme de violence et de représentation du sexe outoute autre forme contestataire du "bon gout" au sein de la culture.

C'est un phénomène qui n'est pas propre au CNC et ses instances, mais qui va de pair avec un retour aux valeurs conservatrices qui semble souffler sur l'Europe de l'Ouest et les Etats Unis.Tous les clignotants vont dans le même sens , du retour aux croyances sur la noiton sacrée de la famille, à la religion qui semble reprendre du poil de la bete, l'influence sur les Etats & la politique de tout ceci. Voir par exemple le noyautage des institutions américaines par les conservateurs religieux depuis l'avènement de Jimmy carter en 1976 et le fait qu'il ait révélé qu'il soit un "born again christian" pour lui faire remporter l'élection.

Les jugements de valeur sur la culture (quelle qu'elle soit) semblent maintenant se cabrer dès qu'un débordement est noté. le plus effrayant étant , en autres, les interdictions qui se sont succédées sur la représentation des oeuvres. Dernier exemple en date: l'affiche de la Campgne de publicité Marithé et françois Girbaud, basée sur la Cène de Vinci. La cour d'appel de paris l'avait interdite pour cause d'offense au sentiment religieux. Alors que cela se base sur une représentation d'un écrit. Heureusment, la cour de cassation vient de casser le jugement. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.
C'est un sentiment qui s'étend petit à petit : on revient vers un conservatisme aigu, c'est indéniable. (dernier exemple en date : la 1ere Gay Pride de jerusalem qui vient de se voir confinée à un stade pour, justement "offense au sentiment religieux" ceci dans un beau tir groupé des instances religieuses juives, musulmanes et chrétiennes de jerusalem. Avec à la clé des fruits qui ont été jetés sur des participants avec des lames de rasoirs et autres couteaux à l'intérieur. c'est un autre exmeple parmi tant d'autre. Mais la tendance se confirme à peu près partout (sauf de spoches de résistance comme l'Espagne, véritable exception à la règle. mais des raisons historiques viennent corroborer cet éta de fait).

Ce qui fait problablement dire à certains (dont Thoret mais aussi, en leur temps, Hocquenghem) que la présence de la censure réveille le génie créatuer et le beosin de briser les tabous. voilà aussi pourquoi le cinéma britannique a tellement été prolixe sur la notion de social dans les 60, 70 et que la résistance à la Dame de Fer fut ponctuée par des oeuvres littéraires, théatrales et cinématographiques fortes et lourdes de sens. Ou comme le cinéma Tchèque des années 60.

Le cas de saw III peut preter à sourire, mais lui aussi est lourd de sens dans la décision (même si une interdiction se justifie). C'estun signal fort donné aux masses.
Revenir en haut Aller en bas
fabmovie
yakayo Man (adjoint du Taulier)
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: la censure is back in france   Jeu 16 Nov - 3:37

Mezko a écrit:

200% d'accord.
Mais, par exemple, sur un film comme Saw, quel genre de dialogue tu peux entamer ? Je ne dis pas qu'il faut censurer à tout prix, mais juste que les réals soit un peu plus consciencieux dans leur travail.

pas question de censuré, perso des jeunes qui auront choisit (et c'est le cas) Saw à louer en dvd, pour décrocher de l'image gore violente, j'attaque direct sur comme ils font les fxs !!! En général parler des ficelles et de derrière l'écran, casse l'effet pseudo rélaiste et après on peut attaquer sur d'autre sujet. Comme casser les gros slogan utilisés comme "basé sur des faits réels", j'explique souvent dans quel mesure et si c'est vrai, etc...

et puis le consciencieux du travail, hélas, sorti des passionné, les jeunes s'en battent un peu les noix. Pour beaucoup, ils ont même pas de point de comparaison et souvent ils en veulent même pas. Sauf si toujours en discutant on arrive à leur dire qu'il y a mieux qui existe et qu'on peut leur faire découvrir et souvent ça marche tout de même, on arrive à leur faire découvrir d'autres choses.

_________________
Book 01Casting
My Space
Captain DVD
2M Productions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabmovie
yakayo Man (adjoint du Taulier)
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: la censure is back in france   Jeu 16 Nov - 3:51

kitano jackson a écrit:
je vous poste la réponse a ce même débat d'un type d'un autre forum , untype que j'apprecie et qui pointe du doigt une grande partie du probleme:

là il attaque encore un autre débat : le bon goût !!! c'est très abstrait et injugeable !!! c'est le vieux débat, chacun le sien et un film ne peut à mon avis subir de censure sous prétexte de bon gout c'est ridicule !!! Scarface est fabuleux et pourtant une masse de gens bien pensant vont hurler que c'est violent et de mauvais gout car un juron et dit toutes les 30 secondes, il a d'ailleurs été censuré mais pour la tv !!! Par contre il a sauvé Christine de Carpenter de la censure pour le même motif : le film le plus ordurié de tout les temps... Christine, voyons !!! alors le bon gout c'est très personnel !!! Le X et le -18 ne doit être attribuer qu'à la pornagraphie pure !!! Le reste, tout peu être présenté, abordé et expliqué, si on veut bien s'en donner la peine !!!

_________________
Book 01Casting
My Space
Captain DVD
2M Productions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la censure is back in france   Jeu 16 Nov - 3:54

fabmovie a écrit:
kitano jackson a écrit:
je vous poste la réponse a ce même débat d'un type d'un autre forum , untype que j'apprecie et qui pointe du doigt une grande partie du probleme:

là il attaque encore un autre débat : le bon goût !!! c'est très abstrait et injugeable !!! c'est le vieux débat, chacun le sien et un film ne peut à mon avis subir de censure sous prétexte de bon gout c'est ridicule !!! Scarface est fabuleux et pourtant une masse de gens bien pensant vont hurler que c'est violent et de mauvais gout car un juron et dit toutes les 30 secondes, il a d'ailleurs été censuré mais pour la tv !!! Par contre il a sauvé Christine de Carpenter de la censure pour le même motif : le film le plus ordurié de tout les temps... Christine, voyons !!! alors le bon gout c'est très personnel !!! Le X et le -18 ne doit être attribuer qu'à la pornagraphie pure !!! Le reste, tout peu être présenté, abordé et expliqué !!!

je pense que c'est ce qu'il dit mon cher fabmovie.... simplement il point du doigt un probleme qu'ont les dirigentas des isntitutions vis a vis de ce qu'ils jugent de bon gout ou non , il ne faut pas oublier que les institutions sont toutes dirigés par de vieux récas bien assis.
je pense qu'il ne parle pas seulement de bon gout mais surtout et avant tout de bonne conscience judéo chrétienne.

Ensuite ne te méprends pas , je suis absolument incoditionnellement contre toute forme de censure et te rejoins sur le porno. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la censure is back in france   

Revenir en haut Aller en bas
 
la censure is back in france
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Censure des livres populaires
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» Censure.............1942
» Censure à tous les étages
» [ANIME] Ride Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM YANN DANH :: Longs métrages, Courts métrages, Pubs, Clips... :: GENERAL-
Sauter vers: