FORUM YANN DANH

Cinéma
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les enfants sont dangereux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: les enfants sont dangereux   Jeu 6 Avr - 11:11

ce n'est pas un scénar d'UNIK, mais ça pourait l'être


Le gouvernement prépare actuellement un plan de prévention de la délinquance qui prône notamment une détection très précoce des « troubles comportementaux » chez l’enfant, censés annoncer un parcours vers la délinquance. Dans ce contexte la récente expertise de l’INSERM, qui préconise le dépistage du « trouble des conduites » chez l’enfant dès le plus jeune âge, prend un relief tout particulier.

Les professionnels sont invités à repérer des facteurs de risque prénataux et périnataux, génétiques, environnementaux et liés au tempérament et à la personnalité. Pour exemple sont évoqués à propos de jeunes enfants « des traits de caractère tels que la froideur affective, la tendance à la manipulation, le cynisme » et la notion « d’héritabilité (génétique] du trouble des conduites ». Le rapport insiste sur le dépistage à 36 mois des signes suivants : « indocilité, hétéroagressivité, faible contrôle émotionnel, impulsivité, indice de moralité bas », etc. Faudra-t-il aller dénicher à la crèche les voleurs de cubes ou les babilleurs mythomanes ?

Devant ces symptômes, les enfants dépistés seraient soumis à une batterie de tests élaborés sur la base des théories de neuropsychologie comportementaliste qui permettent de repérer toute déviance à une norme établie selon les critères de la littérature scientifique anglo-saxonne. Avec une telle approche déterministe et suivant un implacable principe de linéarité, le moindre geste, les premières bêtises d’enfant risquent d’être interprétés comme l’expression d’une personnalité pathologique qu’il conviendrait de neutraliser au plus vite par une série de mesures associant rééducation et psychothérapie. A partir de six ans, l’administration de médicaments, psychostimulants et thymorégulateurs devrait permettre de venir à bout des plus récalcitrants. L’application de ces recommandations n’engendrera-t-elle pas un formatage des comportements des enfants, n’induira-t-elle pas une forme de toxicomanie infantile, sans parler de l’encombrement des structures de soin chargées de traiter toutes les sociopathies ? L’expertise de l’INSERM, en médicalisant à l’extrême des phénomènes d’ordre éducatif, psychologique et social, entretient la confusion entre malaise social et souffrance psychique, voire maladie héréditaire.

En stigmatisant comme pathologique toute manifestation vive d’opposition inhérente au développement psychique de l’enfant, en isolant les symptômes de leur signification dans le parcours de chacun, en les considérant comme facteurs prédictifs de délinquance, l’abord du développement singulier de l’être humain est nié et la pensée soignante robotisée.
Au contraire, plutôt que de tenter le dressage ou le rabotage des comportements, il convient de reconnaître la souffrance psychique de certains enfants à travers leur subjectivité naissante et de leur permettre de bénéficier d’une palette thérapeutique la plus variée.
Pour autant, tous les enfants n’en relèvent pas et les réponses aux problèmes de comportement se situent bien souvent dans le domaine éducatif, pédagogique ou social.

Cette expertise INSERM intervient précisément au moment où plusieurs rapports sont rendus publics au sujet de la prévention de la délinquance. On y lit notamment des propositions visant à dépister dès les trois premières années de leur vie les enfants dont l’« instabilité émotionnelle (impulsivité, intolérance aux frustrations, non maîtrise de notre langue) [va) engendrer cette violence et venir alimenter les faits de délinquance ». On assiste dès lors, sous couvert de « caution scientifique », à la tentative d’instrumentalisation des pratiques de soins dans le champ pédopsychiatrique à des fins de sécurité et d’ordre public. Le risque de dérive est patent : la détection systématique d’enfants « agités » dans les crèches, les écoles maternelles, au prétexte d’endiguer leur délinquance future, pourrait transformer ces établissements de lieux d’accueil ou d’éducation en lieux de traque aux yeux des parents, mettant en péril leur vocation sociale et le concept-même de prévention.
Revenir en haut Aller en bas
Yann Danh
Le Taulier
avatar

Nombre de messages : 2923
Age : 41
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Jeu 6 Avr - 11:38

La réalité est décidément plus terrifiante que n'importe quelle fiction!
affraid

En tous les cas faut prendre note Mat.... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabmovie
yakayo Man (adjoint du Taulier)
avatar

Nombre de messages : 843
Localisation : Banlieue Parisienne
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Jeu 6 Avr - 16:04

Hallucinant, les mecs ils ont jamais mis les pieds dans une crèche on dirai !!! Car dans ce cas tous les petits camarades de jeu de mon cadet et lui y compris (mais vu son père ça peut se comprendre Mr. Green ) sont des psychopathes en puissance !!!

D'un côté ça me fait peur une telle chose et d'un autre doucement rigoler !!! Twisted Evil

Madame Madame il m'a piqué mon cube !!!

Vite vite donné lui son comprimé !!!

Madame Madame il m'a poussé !!!

Alerte faite lui sa piqure !!!

Mais où va t on ??? Je vous le demande !!!

_________________
Book 01Casting
My Space
Captain DVD
2M Productions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Danh
Le Taulier
avatar

Nombre de messages : 2923
Age : 41
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Jeu 6 Avr - 16:23

Dans un monde... UNIK?

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Jeu 6 Avr - 23:17

Et bien le gouvernement a bien raison ma foi, je m'en vais de ce pas mettre mon sperme en examen au cas où !
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Baboula (adjoint du taulier)
avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2004

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Ven 7 Avr - 18:12

lol! Moi je dis : heureusement que la loi est pas passé quand Trioxine était à la maternelle Mr. Green

Bon sinon , maiss bien sur , à ce moment là qu'ils oublient pas de dégager les déviants dans leur propres gouvernements hein déja geek Mr. Green

_________________
c'est l'chaos..mais je ne l' suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilz
Jan Kounen
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Dim 9 Avr - 12:06

Je comprends pas qu'on puisse encore parler de génétique pour ce type de problématique.

C'est de la connerie absolue.

Prends le fils de Rotschild, et fais le grandir à South Central. S'il est pas trop con, il comprendra très vite que pour s'en sortir, il lui faudra s'endurcir, porter un Uzi sur lui et vendre de la dope.

Maintenant, tu prends le fils de Ted Bundy, et tu le fais grandir dans une baraque de 800 m2 avec 3 gouvernantes, un précepteur personnel et 15 000 Euros d'argent de poche hebdomadaire.

On verra où elle est la génétique.



Il ya quelques années, des scientifiques français avaient mis en pièces une théorie émanant de chercheurs américains, qui soutenait que l'intelligence était génétique.

De là à affirmer la supériorité intellectuelle de la race blanche sur les minorités ethniques qui, aux US, sont moins bien diplômées et ont accès à des jobs moins rémunérateurs, il n'y avait qu'un pas que certains se sont empressés de franchir.

Les chercherurs français avaient menés une expérience sur plusieurs années. Elle consistaient à "cibler" des jeunes enfants de la DDASS au QI assez faible, et à les placer dans des familles relativement aisées, ayant accès à la culture.
En quelques années, le QI des gamins faisait un bond spectaculaire. Ces enfants initialement considérés comme "intellectuelement en retard" étaient devenus des enfants éveillés, à l'intelligence normale, voire supérieure à la moyenne.

L'environnement prime sur la génétique.


Cette théorie est d'autant + dangereuse que si les autorités décident d'entériner l'existence d'une relation de cause à effet entre génétique et violence, on court tout droit vers la société eugénique décrite dans "Bienvenue à Gattaca".

Très effrayant tout ça...


P.S. Mat : quelles sont tes sources ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.faireounepasfairedecinema.com/
Gilz
Jan Kounen
avatar

Nombre de messages : 446
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Dim 9 Avr - 12:06

Yeaaaaaaahhhhh ! Ch'uis devenu les "Freres Wachowsky" ! Trop la classe cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.faireounepasfairedecinema.com/
Yann Danh
Le Taulier
avatar

Nombre de messages : 2923
Age : 41
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   Dim 9 Avr - 16:37

Bienvenue "Freres Wachowsky" !!!!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les enfants sont dangereux   

Revenir en haut Aller en bas
 
les enfants sont dangereux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je t'aime. ou Les enfants sont d'adorables petits êtres [S]
» Les enfants sont photogéniques !
» Les jouets vintage sont dangereux !
» Victor HUGO (1802-1885) Laissez. - Tous ces enfants sont bien là
» La jeunesse d'aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM YANN DANH :: Longs métrages, Courts métrages, Pubs, Clips... :: GENERAL-
Sauter vers: